Homme Clé Direct


Vos questions / Nos réponses

  Voir tous les articles

536a512ce463cFAQ suite aux questions reçues après le lancement de notre plateforme dédiée à l’assurance Homme Clef : n’hésitez pas à nous interroger !

Depuis la mise en ligne des siteshttp://eclairage.hommecledirect.com ethttp://hommecledirect.com, nous avons reçu plusieurs questions sur le fonctionnement de la garantie Homme Clé/Femme Clé.
Nous vous proposons de les reproduire ici, ainsi que les réponses apportées. N’hésitez pas à nous faire part de vos interrogations. Ce Q&A sera enrichi au fur et à mesure de nos échanges.
L’équipe Homme Clé Direct®

 

Q : Un auto-entrepreneur peut-il souscrire une assurance Homme/Femme Clé ?

R : Non, ce type de contrat ne peut être souscrit qu’au bénéfice d’une personne morale.

Q : Que se passe-t-il en cas de suicide de la personne assurée ?

R : Cela dépend des Conditions Générales du contrat. Les assureurs excluent le suicide la première année. C’est-à-dire que si la personne assurée se suicide moins de un an après la signature du contrat d’assurance, l’entreprise normalement bénéficiaire ne touchera aucune indemnisation. De la même manière, En cas d’augmentation des garanties pendant la vie du contrat, le suicide est exclu pour le supplément de garantie pendant la première année suivant cette augmentation.
La plupart des assureurs assouplit sa position après le premier anniversaire du contrat et indemnise même en cas de suicide.
Attention, les sinistres résultant d’une tentative de suicide ou d’une mutilation volontaire sont presque toujours exclus.

Q : Le dirigeant d’une entreprise individuelle peut-il souscrire une assurance Homme-Clé ?

R : Oui et non. Dans une entreprise individuelle, le bénéficiaire ne peut pas être l’exploitant lui-même.

Q : Un dirigeant de PME peut-il permettre à sa famille de toucher une indemnisation au moyen d’une garantie Homme Clé ?

R : Non, le seul bénéficiaire de ce type de contrat est l’entreprise elle-même. Elle vise à permettre la poursuite de l’activité de celle-ci.
Naturellement, si la personne concernée – à la fois dirigeant et Homme/Femme Clé assuré(e) – détient une forte partie du capital et décède, ses héritiers auront la perspective de récupérer une société en meilleure santé financière, plus pérenne. A long terme, elle prépare l’avenir de sa famille.
La garantie Incapacité Temporaire Totale (ITT) permet le versement d’indemnités journalières : là aussi, c’est l’entreprise qui en bénéficiera. Pour maintenir des revenus réguliers, le dirigeant doit prévoir une couverture prévoyance à titre personnel.

Q : Comment est calculée la prime ?

R : Les deux principaux facteurs sont l’âge de la personne assurée (l’homme/la femme clé) et le montant du capital à garantir. les non-fumeurs disposent également d’un fort abattement sur la prime fumeur.
Ce tarif « commun » est ensuite adapté (à la hausse) à la situation de chaque personne assurée : état de santé (suite à questionnaire de santé et/ou examens médicaux), pratiques sportives…

Q : Notre dirigeant n’est pas fumeur… sauf un cigare de temps en temps

R : Désolé, le tarif « fumeur occasionnel de cigare » n’a pas encore été inventé. votre dirigeant sera tarifé en tant que fumeur.

Q : Que se passe-t-il en cas de démission de l’Homme/la Femme Clé ?

R : Naturellement, cette personne ne sera plus « clé » pour l’entreprise. L’assurance perd sa raison d’être et le contrat pourra être résilié dès sa prochaine échéance. Pensez à en avertir votre assureur (en lui envoyant une demande de résiliationpar lettre recommandée avec accusé de réception) !

Document non contractuel. Seuls les Notices d’information des différents contrats font foi.