Homme Clé Direct


Sport et assurance Homme Clé

  Voir tous les articles

53578856dc348Certaines pratiques sportives font l’objet d’une surprime ou d’une exclusion : revue de détails pour la garantie Homme Clé

Parmi les exclusions de garantie – liste de cas où l’assurance ne sera pas mise en œuvre – figure un certain nombre de considérations liées à la pratique sportive, définitivement exclue ou pouvant faire l’objet d’une surprime selon les cas.

Le footing du samedi matin ne pose pas de souci, mais vérifiez ce que mentionnent les Conditions Générales à propos de votre sport favori.

Les sportifs professionnels exclus

La participation à tous sports et compétitions à titre professionnel est un motif d’exclusion, de même que les tentatives de battre un record, voire même lesparis chez certains assureurs.

Les sports à (haut) risque

Chaque contrat liste dans ses Conditions Générales des sports considérés comme « à risque » voire « à haut risque » qui ne seront pas couverts. A titre d’illustration, nous avons relevés :

  • alpinisme,
  • plongée sous-marine au-delà de 20 mètres,
  • rafting,
  • régate en haute mer,
  • saut à l’élastique,
  • ski hors piste,
  • spéléologie,
  • zorbing (si, si, lu pour vous par Homme Clé Direct® dans des Conditions Générales),
  • l’ensemble des sports aériens : deltaplane, parachutisme, parapente, ULM…

Des exceptions possibles

La déclaration d’un sport classé à risque peut permettre à certains assureurs de vous faire une proposition adaptée. En fonction de votre pratique réelle, unesurprime pourra être calculée par rapport à l’offre standard.

 

En tout état de cause, l’adhérent (l’entreprise qui s’assure) doit prendre le temps de lister les pratiques sportives concernées et les signaler auprès de son courtier. Surtout si l’assuré (la personne clé) n’est pas le représentant légal signataire.